Profondément ancrée et à l'écoute du milieu rural qui lui sert de terrain de jeu depuis toujours, Neckel Scholtus explore ses racines tout au long d'un voyage dont la destination reste inconnue. Si l'intuition et le hasard jouent un rôle indéniable dans son processus créatif, elle se base néanmoins sur une solide connaissance de l'histoire de l'art, du cinéma et de la photographie en formulant dans certaines œuvres des clins d'oeil subtils à d'autres artistes. Mais Neckel Scholtus puise aussi en elle et va jusqu'à recomposer l'histoire de sa famille. Ainsi, des liens filiaux sont réinventés sous forme de portraits troublants où le passé et le présent dialoguent et tentent parfois de fusionner. Captées dans une caravane reconvertie en camera obscura, roulot'ographe qui joue un rôle primordial dans les recherches et interactions stimulées par la photographe, des images paysagères floues défilent sous nos yeux, des rayons de lumière nous éblouissent, des visions et souvenirs vibrants sont recueillis de lieux indéfinis et de temporalités incertaines. Les transformations inéluctables des paysages sont observées et collectées par l'esprit nomade comme autant de traces soumises à un laboratoire visuel d'idées. Les perspectives sont inversées, les masques tombent, les racines nous envahissent pour monter jusqu'au ciel. La créatrice se dénude, se plie, se cache, se démultiplie et se fond à un environnement naturel et organique, dans une quête de vérité brute et de liberté sans concessions.
Fanny Weinquin